Poulailler en bois ou en plastique ?

Poulailler en bois

 

La majorité des poulaillers sont en bois.

Le bois est un matériau très résistant à l’extérieur et ne nécessite que peu d’entretien.

Le point négatif d’un poulailler en bois sont les poux rouges qui se logent dans les fissures. 

L’entretien :

Chaque année une couche d’huile de lin suffit pour nourrir le bois et c’est tout. 

Mais il faut de temps en temps faire un vide sanitaire.

 

Poulailler en plastique

 

En effet, le poulailler plastique remporte un franc succès auprès des citadins mais les poulaillers sont onéreux.

 

 

En outre, le poulailler en plastique a l’avantage d’être robuste grâce à la matière de fabrication.

L’entretien :

Le nettoyage se fait en quelques minutes, soit avec une éponge et un produit sain comme le savoir noir, ou d’un jet haute pression.

Ne pas oublier le vide sanitaire

 

 

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de